Notre actualité

Week-end Essenciel / 24-25 février 2018

Notre Union d’Églises (UNEPREF) organise un week-end (24 et 25 février 2018) à destination de nos Jeunes.

Le thème de ce rassemblement est :

« Bien dans mes baskets ! »

Nos jeunes pourront trouver :

-> des animations ludiques

-> des moments spirituels

-> des temps libres

-> LA SOIRÉE ESSENCIEL

Il s’agit de vivre un moment de ressourcement avec Dieu,
et avec d’autres jeunes.

Vous pouvez évidemment vous renseigner auprès des pasteurs Patrick ou Juarez.

Vous pouvez aussi télécharger la fiche d’inscription :

Esaïe 35: Soyons prêts! Méditation du 2ème dimanche de l’Avent par Eléna

Ce texte décrit un monde transformé, renouvelé, plein de joie, plein de vie (le désert fleuri, des roseaux,  des ruisseaux , des cris de joie et triomphe …) où la nature a perdu son caractère violent et hostile. Un monde sans souffrance, où il n’y a plus l’ombre de la mort. Une terre comme tous les hommes la voudraient, mais qu’aucun effort humain ne saurait réaliser.
C’est Dieu lui même qui est venu dans ce monde pour le transformer, pour l’arracher au péché.  Jésus s’est fait homme tout en étant Dieu, pour nous donner la vie là où nous meritions la mort. Le texte nous parle d’un chemin frayé, un chemin que Jesus est venu nous montrer, étant lui même Le Chemin,  La Verite et La Vie; il y a donc un seul chemin, Jésus. 
Un chemin où il n’y aura rien d’impur ni de méchant. Pas de place pour les bêtes féroces (v 9). Un chemin qui mène à la Vie,  à la joie eternelle. Plus de douleur ni gémissement. (v10).
Jésus reviendra  un jour pour juger le monde, non comme un petit enfant , devenu homme,  pour mourir pour les pécheurs,  mais comme juste juge des pecheurs rebelles.Il viendra aussi sauver et prendre son eglise pour qu’elle soit toujours avec lui.
Nous voyons la perfection de Dieu. D’une part la haine du mal et l’amour pour les hommes. Celà conduit d’une part au jugement des rebelles et de l’autre à la grâce offerte à si grand prix pour les pécheurs qui se reconnaissent tels et placent leur confiance en Lui:
La rétribution viendra, il viendra lui même et vous sauvera (v 4).
Ce texte pourrait faire écho à Luc 2:10
« Je vous annonce une bonne nouvelle qui sera pour tous un sujet d’une grande joie. Aujourd’hui dans la ville de David il est né un Sauveur le Christ le Seigneur ».
La prophétie de la venue de Jésus s’est accomplie, mais celle de ce monde nouveau, si merveilleux, espoir de tout chretien, ne l’est pas encore. Nous l’attendons.
Le texte annonce le deuxième « avent »,  de Christ, Son retour, qui
est certain et proche .
Soyons prêts!

Partageons ensemble l’Avent !

Nous sommes entrés dans le temps de l’avent. Tradition direz vous ? Oui et alors ! Dans notre époque où ce temps de l’avent est devenu le temps des courses pour Noël qui d’ailleurs, vous le remarquerez, ne s’appelle plus « Noël » mais « fêtes de fin d’année », il est bon de rappeler avant toute chose que Dieu, en Jésus Christ a accompli sa promesse de venir pour sauver le monde. Venu pour nous réconcilier avec le Père, de la manière la plus humble, puisque, comme nous le rappelle Paul dans sa lettre aux Philippiens (2.7-8), il s’est fait homme en étant le plus petit d’entre nous.

Pour accompagner ce temps de l’avent, nous avons demandé à quatre sœurs de notre église de nous apporter une petite méditation sur les textes lus au commencement du culte, textes relatifs à l’avent.

Pour le dimanche 03 décembre dernier c’est Marianne qui nous a apporté la méditation sur Esaïe 2.1-5:

« Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Éternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines et les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule et diront : Venez et montons à la montagne de l’Éternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voie et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la Loi et de Jérusalem la parole de l’Éternel. Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives, ils forgeront des boyaux et de leurs lances des serpes. Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre et l’on n’apprendra plus la guerre. Maison de Jacob, venez et marchons à la lumière de l’Éternel ! »

En quoi cette parole prophétique d’Esaie annonçant les temps messianiques, la venue de Christ, peut-elle nous interpeller encore aujourd’hui, nous, chrétiens du XXIème siècle ? On peut entendre, au travers des paroles de notre Seigneur Jésus-Christ énoncées plus tard, comme un écho de cette prophétie. Un peu comme un effet  »miroir », sur 3 points en tout cas.

  1. Une première invitation :  »Venez et montons à la montagne de l’Éternel … » (v.3). Jésus reprendra cette invitation à sa manière :  »Venez à moi, vous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11/v.28).

 

  1. Un but :  »… afin qu’il nous enseigne ses voies et que nous marchions dans ses sentiers … » (v.3). Jésus nous rappellera qu’il y a un parcours à suivre :  »… car large est la porte, spacieux le chemin menant à la perdition …   mais étroite est la porte, resserré le chemin menant à la vie … » (Matthieu 7/v.13-14). 

Une voie, c’est plus vaste qu’un sentier.  Que peuvent être ces voies finalement pour nous, sinon ces grands principes qui règlent notre vie de foi, notre marche avec Jésus-Christ : les commandements de Jésus, des  »voies » pour notre quotidien …

Quant aux sentiers, plus étroits et parfois périlleux (rien à voir avec des routes bien goudronnées !!), Jésus nous invite à les prendre afin que, justement, nous marchions à sa suite. C’est à dire en fin de compte,  »dans ses voies ».
 »Conduis moi dans le sentier de la droiture » dira David dans un psaume. 

Voilà un exemple de sentier parmi d’autres !

Jésus ne fait-il pas là appel à notre intelligence ? Oui, peut-être sera-t-il plus difficile, plus contraignant, plus long, moins plaisant pour mon  »Moi » d’agir plutôt de cette façon que d’une autre envers quelqu’un ou dans telle situation ; pourtant, c’est ce  »sentier là » qu’il nous sera parfois conseillé de prendre pour connaître la bénédiction du Seigneur, la  »vie » dont il nous parle ci-dessus.

  1. Une seconde invitation:  »Venez et  marchons à la lumière de l’Éternel » (v.5)

Nous pouvons reconnaître en cette lumière de l’Éternel la personne de Christ lui-même. Cette parole qu’il adressera à ses disciples, étant présent de corps auprès d’eux, n’est-elle pas aussi pour nous aujourd’hui, dans un monde privé de lumière ?

 »Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière afin que vous soyez des enfants de lumière…. »  (Jean 12/v.36)

En conclusion :  un texte qui peut résonner en nous comme un appel à la foi et à une vie, non pas parfaite, mais authentique !!

En cette période de l’Avent et après … :  Venons, montons et marchons !

Marianne

Culte du soir : c’est parti !

Un petit mot de Maryka sur notre premier culte du soir dimanche dernier qui en appelle d’autres:

« Après avoir assisté au 1er culte à 18H de l’Eglise de Cenon , ce qu’il en ressort c’est une ambiance familiale au milieu des louanges et des adorations. Le culte était plus participatif en raison du nombre un peu plus réduit de personnes, les chants plus enjoués. J’ai aimé la nouveauté et la volonté de créer quelque chose de différent au sein de l’Eglise. Que Dieu bénisse ce culte ! »

Maryka

Un concert de Gospel au début 2018

Myriam MARY nous recommande un concert de Gospel qui aura lieu :

Le dimanche 7 janvier 2018 à 15:00
Espace Culturel La Forge – 27 rue du 08-Mai-1945 à PORTETS (33640)

Le concert est présenté ainsi :

Le premier concert de l’ensemble vocal gospel Bordeaux Mass Choir ! Née du désir commun de plusieurs chorales girondines réunies à l’occasion du Festival Gospel de l’Estuaire, cette chorale de masse mêle dans une même formation amateurs et professionnels. Ses solistes, choristes, musiciens et chefs de chœurs partageront avec vous leur lecture du Gospel, faite de titres traditionnels, contemporains et originaux.
Un Gospel vivant, en création perpétuelle, pour mieux aller à la rencontre de nos flammes intérieures. Un concert de voix aux accents soul exceptionnel, une façon intense de célébrer la nouvelle année !
Spectacle accessible pour les personnes sourdes ou malentendantes grâce à une adaptations en LSF (langue des signes française).

Vous pourrez trouver davantage d’informations :

-> à propos du concert sur le site de l’Espace Culturel

-> à propos de la chorale sur le site de BMC

Après quoi nous courons ?

« Mais je fais une seule chose : oubliant ce qui est derrière moi, et tendant toute mon énergie vers ce qui est devant moi, je poursuis ma course vers le but pour remporter le prix attaché à l’appel que Dieu nous a adressé du haut du ciel dans l’union avec Jésus-Christ » (lettre de Paul aux Philippiens 3:13-14)

Je me souviens d’un sketch vu à la télévision où quelques acteurs-figurants, marchant dans la rue, contournaient un obstacle fictif, ou sautaient par-dessus. Les passants qui suivaient n’étant pas « dans le coup » faisaient de même sans savoir pourquoi. 

Cela nous guette aussi de faire les choses sans savoir pourquoi.  Le mois de décembre approchant est celui du mois de la course, des courses dans tous les sens, mais sait-on pourquoi ? Ah oui ! Noël, cadeaux et famille ! Bien que là aussi parfois la solitude et l’absence soient au rendez-vous.

En tant qu’Eglise, notre mission est d’autant plus forte ce mois-ci : rappeler le sens profond de Noël. Pourquoi rendons nous un culte à Dieu ? Parce qu’en Jésus-Christ, Dieu est venu jusqu’à nous pour nous réconcilier avec Lui, avec les autres et aussi donner Sa paix au fond de nous.

Nous voulons vivre en église, durant ce mois-ci, un temps qui concentre nos regards sur Jésus-Christ, au travers de moments spécifiques, allant des bougies de l’avent pendant le culte, poursuivi par un chemin de prédications. Cette route qui commence le 03 décembre prochain, nous conduit à célébrer la venue dans notre monde (qui lui appartient) de notre Seigneur Jésus Christ. Il est venu comme un simple homme, lui qui est Dieu de toute éternité (Philippiens 2.6-11). Pour les dimanches jusqu’au dimanche 24 décembre, nous cheminerons autour des 4 thèmes suivants :

  • Le besoin (Genèse 6.1-8)
  • La promesse (Esaïe 59.1-21)
  • L’Annonciation (Luc 2.14)
  • Le plan (Jean 1.1-14)

Ce chemin passera aussi, le 16 décembre prochain, par notre fête de Noël, rencontre où nous présenterons le message de Noël à ceux qui nous entourent. Ce parcours se terminera le 24 décembre, en fin d’après midi où nous aurons une petite veillée de Noël avant de rejoindre nos familles, nos maisonnées

Ce parcours nous permettra de répondre à la question du pourquoi nous fêtons Noël et faire reposer ces moments précieux sur le Seigneur Lui-même.

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres verra briller une grande lumière : elle resplendira sur ceux qui habitent le pays dominé par d’épaisses ténèbres… Car un enfant est né pour nous, un fils nous est donné. Il exercera l’autorité royale ; il sera appelé Merveilleux, Conseiller, Dieu fort, Père à jamais et Prince de la Paix » (livre du prophète Esaïe 9.1 et 9.5)

 

 

Notre « Dimanche de l’Eglise persécutée », le 19 novembre à Cenon

« Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez en prison avec eux, et de ceux qui sont maltraités, puisque vous aussi, vous êtes dans un corps.» Hébreux 13 :3

Dimanche 19 Novembre, le culte à Cenon était centré sur l’Eglise persécutée, selon un format de culte spécial proposé par l’association Portes Ouvertes.

A l’entrée de l’Eglise deux enfants ont surpris les fidèles en demandant leurs bibles pour qu’elles soient confisquées … Une manière de montrer qu’avoir un Bible n’est pas si anodin que ça. En effet, dans certains pays il peut s’avérer très risqué. Des chrétiens tout au long de l’histoire ont été emprisonnés et même tués à cause de ce livre…

Ainsi nous avons pu voir comment la persécution était subie hier et aujourd’hui. La persécution vient pendant des périodes de réveil, comme au XVI siècle. En cet anniversaire des 500 de la Réforme, nous avons pu nous souvenir de ces chrétiens qui se réunissaient en secret après la révocation de l’Edit de Nantes et qui étaient obligés de fuir dans des pays où ils pouvaient confesser librement leurs foi, comme l’Allemagne, l’Angleterre ou les Pays Bas. Cependant beaucoup ont été emprisonnés, torturés et tués.

La même haine envers les chrétiens se manifeste encore aujourd’hui dans des formes différentes (discrimination économique, harcèlement, emprisonnement…) visant à les affaiblir et mépriser pour qu’ils renient leur foi en Jésus Christ.

Trois actions ont été menées pour soutenir l’Eglise persécutée :

  • Une lettre aux députés pour montrer l’importance de la cause des chrétiens du Moyen Orient.
  • Une offrande en faveur de l’Eglise chinoise.
  • Un message d’encouragement pour ces frères et sœurs qui sera traduit dans leur langue (voir photos).

Nous avons également consacré un moment de prière, après avoir vu des témoignages de chrétiens de Centre Afrique, d’Inde, Érythrée qui tiennent bon malgré de lourdes souffrances infligées.

FORMAPRE : Les épitres généraux / vendredi 24 (soirée) et samedi 25 novembre

Notre église accueille la prochaine session de formation FORMAPRE qui se déroulera vendredi 24 novembre 2017 à 19H30 et samedi 25 novembre 2017 à partir de 08:30 pour la journée.

Le thème sera les épîtres généraux (Jacques, Pierre 1 et 2, Jude et 1 Jean) et l’Epître aux Hébreux.

Si vous êtes intéressé(e) par cette session, vous pouvez contacter notre pasteur Patrick MEZERGUE, par mail : mezerguepatrick@hotmail.fr.

Vous pouvez vous rendre sur le site de FORMAPRE (http://www.formapre.org/) pour avoir une vision assez complète de ce programme.  

Rencontre interconvictionnelle le mercredi 22 novembre à partir de 15:00 à la Résidence La Rose Palmer à Cenon

Notre Eglise a été invitée par la Maison de Retraite la Roseraie Palmer à Cenon autour du thème : la découverte du protestantisme

Cette rencontre s’articulera en deux temps :

-> de 15:00 à 17:00 : atelier de découverte du protestantisme avec la Jeune Communauté Protestante de la métropole et le groupe Coexister Bordeaux
Au programme : quizz, chants, exposition

-> de 17:30 à 18:30 : conférence avec pour thème
« Le protestantisme et la construction d’un Etat moderne« 
Intervention de théologiens et universitaires

Adresse de la rencontre : 
Résidence La Rose Palmer, 13 rue Aristide Briand à CENON (33150)
Téléphone : 05 56 40 73 73

Pour toute question, vous pouvez interroger nos pasteurs à la page contact.

Le renouvellement de notre conseil presbytéral

A l’image de toutes les Eglises de notre Union d’Eglises (UNEPREF), les membres de notre communauté ont voté, ce dimanche 19 novembre 2017, pour le renouvellement d’une partie des membres du Conseil Presbytéral. 

Notre conseil est désormais composé de la façon suivante :

  • un président « laïc » : Pierre VINCENT
  • un vice-président « pasteur » : Patrick MEZERGUE
  • une équipe de « laïc » :
    • Elyane LOUIS-MICHOT
    • Youenn LOUIS
    • Elena ARAGOUET
    • Denis FLAHAUT
  • un pasteur « invité » : Juarez TEODORO